Le bonheur nous obsède. Pascal disait de lui qu’il est « le motif de toutes les actions de l’homme, jusqu’à ceux qui vont se pendre ». Mais s’il semble souvent inatteignable, c’est en grande partie dû à l’absence d’une définition claire. Et pour cause : il existe des bonheurs – et certains sont plus durables que d’autres.

Si notre société de consommation a érigé le bonheur en culte de positivité fait d’une succession de plaisirs, nous nous apercevons vite que cette ambition ne tient pas face à un constat amer : tôt ou tard, la souffrance croisera toujours notre chemin. Se dessine alors le chemin d’un bonheur durable qui intègre les vicissitudes de la vie pour mieux les transcender : celui d’une vie pleine de sens. Croisant les questions du sens de la Vie et de votre vie, nous nous pencherons sur la création de sens – pour soi, dans vos relations, dans votre rapport au monde et dans ce qui va au-delà de votre vie.


Objectifs pédagogiques :

  • Cartographier les différentes réalités que recouvre le terme de bonheur
  • Comprendre quels types de bonheur dépendent de nous et ceux qui nous rendent passifs
  • Analyser en quoi quête d’un bonheur durable et quête de sens se superposent
  • Tracer une feuille de route pour créer davantage de sens dans toutes les dimensions de sa vie.


Durée : 2 jours

Tarif : 200 euros

Ce stage est non-résidentiel, mais nous vous aiderons à trouver un logement si besoin. Les repas seront tirés du panier et à partager entre nous en toute convivialité.

PROGRAMME


JOUR 1 :

– Une quête éternelle – le Bonheur

– Qu’est-ce que le bonheur ? 3 types de bonheurs différents

– Un bonheur durable : le sens

– Les 3 sens du mot « sens »

– En quoi sens de la Vie et sens de ma vie se rejoignent à travers la notion d’élan vital ?

JOUR 2 :

Créer du sens dans toutes les dimensions de sa vie :

– Qu’est-ce qu’un rapport à soi qui a du sens ?

– Qu’est-ce que nouer des relations qui ont du sens ?

– Qu’est-ce qu’un rapport au monde qui a du sens ?

– Quel sens à ma finitude ?